Jean-Claude Marcourt

Notre premier réseau Social, c’est la Solidarité ! 

Toutes les nouvelles

Le savoir-faire wallon à l’honneur à Milan.

22/06/2015 15:00 / Divers

Le savoir-faire wallon à l’honneur à Milan.

Je vous en parlais dernièrement sur ce site : en cette semaine du 21 au 26 juin, le pavillon belge met en avant ce que la Wallonie fait de mieux en matière d’innovation dans le secteur agro-alimentaire notamment. 

Cette semaine de promotion, organisée par l’AWEX, Wallonie-Bruxelles International (WBI) et Wallonie-Bruxelles Tourisme (WBT), associe différents acteurs : la Fevia Wallonie, le pôle de compétitivité Wagralim, Wallonie-Bruxelles Design Mode, Wallonie-Bruxelles Architecture (WBA), Essenscia et les Provinces de Namur et Liège. 

Le pavillon belge est véritablement ancré dans le thème de cette Exposition Universelle: "Nourrir la planète, énergie pour la vie". Deux grands volets y sont présents: nos entreprises technologiques et l'industrie alimentaire. Il est intéressant de voir à quel point cette industrie alimentaire est technologique. Il faut vraiment soutenir les nouveaux modes alimentaires et de production ou les nouveaux aliments. Et grâce au plan Marshall et aux pôles de compétitivité, Wagralim notamment, nous avons réellement tous les atouts pour réaliser cela. 

Ce lundi 22 juin, l’économie créative wallonne dans le domaine agro-alimentaire est donc mise en avant à Milan. Les maîtres mots: innovation, durabilité, diversité, qualité. La technologie est mise au service du territoire au travers de 2 exemples particulièrement marquants: le projet Verdir et les activités du Smart Gastronomy Lab.

Verdir : développer une agriculture urbaine durable et à haute valeur ajoutée.

Le projet Verdir est animé d’une volonté centrale : répondre, de manière durable, aux besoins en alimentation d’une population toujours plus nombreuse et toujours plus urbaine.

Ce projet imaginé au cœur de l’Université de Liège et qui dépasse le cadre académique consiste en une plateforme technologique qui vise à développer une agriculture urbaine et durable dans les secteurs de l’alimentaire et du non alimentaire (pharmaceutique, cosmétique…).

La volonté est claire : toutes les initiatives développées dans le cadre de ce projet doivent avoir un impact positif sur l’environnement et la population.

Verdir, c’est, par exemple :

-        6 millions de fonds européens Feder pour développer des produits et services qui participent à la production d’aliments sains et de qualité

-        Un container intelligent qui permet de valoriser des friches industrielles : cette initiative vise à proposer une solution mobile de production de plantes sur une friche industrielle ou dans un bâtiment industriel inoccupé par exemple.

Verdir, c’est aussi un réseau de membres interconnectés qui stimule la création et accompagne le développement de nouvelles entreprises.

Smart Gastronomy Lab : le 3D Food Printing, nouvelle frontière pour la production et la consommation des aliments.

Le Smart Gastronomy Lab, inauguré en janvier 2015, a été conçu comme un lieu d’usage, de co-création et de prototypage qui facilite l’expérimentation gastronomique et technologique, avec une mission centrale : permettre d’améliorer les pratiques culinaires et de mieux manger.

Ce living lab allie technologie et gastronomie, en offrant des outils créatifs aux chefs. Il se veut l’interface entre le monde technologique, la créativité des chefs et la science et est ainsi le fruit d’un partenariat entre Gembloux Agro-Bio Tech (Ulg), Génération W (programme que je soutiens dans le cadre de Creative Wallonia), le KIKK (ASBL de promotion des cultures numériques et créatives) et le Bureau économique de la Province de Namur.

Le thème de cette Exposition est particulièrement bien choisi, étant donné qu'il concerne avant tout l'alimentation et l'industrie du futur et non la seule gastronomie. C'est la problématique majeure des 30 à 40 années à venir. Si nous n'augmentons pas de 60% la production alimentaire, la famine chronique touchera non plus des millions de personnes mais bien des milliards. Je suis fier de cette semaine Wallonie-Bruxelles car notre industrie alimentaire est à la pointe de ce qui se fait en termes d'innovation. La créativité et l'innovation font partie de l'ADN wallon. L'exposition universelle est ainsi l'occasion de le rappeler et de mettre en avant notre savoir-faire.